Le Schéma de Cohérence Territoriale

La Communauté de Communes des Monts du Pilat appartient au Schéma de cohérence territoriale (SCOT) Sud Loire. Instauré par la loi relative à la Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) de décembre 2000 (renforcée par la loi Engagement National pour l’Environnement de 2010), le SCOT est destiné à coordonner dans l’espace et dans le temps les différentes politiques publiques d’aménagement du territoire sur une zone donnée.

Le SCOT est donc à la fois un projet de territoire et un document de planification stratégique élaboré pour 10 ans. Il détermine les grands équilibres entre les espaces agglomérés, à urbaniser et les espaces naturels, agricoles et forestiers.

Le territoire du SCOT Sud Loire compte 514 000 Habitants (2009) sur une superficie de 178 539 Ha (1785 Km²). 117 communes appartiennent au périmètre du SCOT Sud Loire réparties sur deux Communautés d’Agglomération (Saint-Etienne Métropole et Loire Forez), 2 Communautés de Communes (Monts du Pilat et Pays de Saint-Galmier) et une commune isolée : Chazelles-sur-Lyon.

Le SCOT a été arrêté le 16 juin 2013 puis approuvé le 19 décembre 2013, après avis des personnes publiques associées et enquête publiqueCarte interactive

Le territoire des Monts du Pilat est considéré par le SCOT Sud Loire comme un cœur vert. Il doit donc viser un développement plus qualitatif que quantitatif de ses espaces, pour conforter la vie rurale, soutenir les potentiels économiques locaux (agricole, artisanal et industriel), les activités d’accueil touristique et de loisirs de pleine nature tout en préservant la biodiversité. Ces cœurs verts doivent donc rester des zones rurales actives et dynamiques. Leur développement urbain devra être strictement proportionné à leur population, à leur niveau d’équipements, de desserte et d’accessibilité.