Depuis le 1er février 2013, la Communauté de Communes des Monts du Pilat (CCMP), met en œuvre un Programme d’Intérêt Général (PIG) pour la réhabilitation des logements privés. Cette action s’inscrit dans le cadre du Programme Local de l’Habitat (PLH) approuvé en décembre 2011 par la CCMP.

Le PIG s’est terminé le 31 décembre 2017. Un nouveau PIG (PIG2) a repris en janvier 2019 pour une durée de 4 ans. 

Destiné aux propriétaires, occupants éligibles, le PIG vise l’amélioration des logements avec le soutien financier de l’Etat et de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH), des collectivités locales (Département de la Loire, CCMP) et d’organismes privés (caisses de retraite, action logement, MSA).

Le PIG poursuit 2 objectifs concrets :

La lutte contre la précarité énergétique

De nombreux logements anciens, sont concernés par des déperditions thermiques et nécessitent des travaux de rénovation énergétique : changement des fenêtres, isolation des murs et des combles, renouvellement du système de chauffage. Réaliser des travaux d’économie d’énergie permet de réduire la consommation énergétique des ménages sur le long terme, notamment des ménages les plus fragiles qui rencontrent au quotidien des difficultés à se chauffer mais aussi à régler leurs factures énergétiques. Le PIG s’inscrit dans le programme national « Habiter Mieux », lancé par l’Etat en 2011, pour la rénovation thermique des logements dans le parc de logements anciens.

En moyenne, ces opérations représentent 18 200€ de travaux par dossier (supérieure à la moyenne départementale). Dans la plupart des dossiers, le projet comporte 3 postes de travaux. Le remplacement du mode de chauffage étant le poste plus représenté. En moyenne, les travaux permettent 45% de gain énergétique par rapport à la consommation énergétique initiale.

Ils permettent donc :

  • D’améliorer le confort des logements,
  • De participer au maintien et à la santé des occupants,
  • De réduire les dépenses d’énergie des ménages,
  • De réduire l’impact sur l’environnement,
  • De valoriser le patrimoine immobilier.

Ce type de projet est financé en moyenne à 57% par les partenaires financiers (ANAH, CCMP,Caisses de retraite).

Adaptation au vieillissement et au handicap

Face à l’augmentation du nombre de personnes âgées sur le territoire des Monts du Pilat, la CCMP souhaite encourager et aider les propriétaires à transformer leur logement pour l’adapter à la perte d’autonomie. L’adaptation des logements est primordiale pour le maintien à domicile des personnes âgées ou en situation de handicap et le bien vivre chez soi.

En moyenne, 5 700€ de travaux sont réalisés par dossier. Ces travaux portent principalement sur l’aménagement de salle de bains, la surélévation d’un WC, la pose d’une main courante ou la mise en place d’un monte escalier. Ces travaux sont généralement financés à 60% par les partenaires financiers (ANAH, CCMP, Département, Caisses de retraite).

Ces travaux permettent d’améliorer le confort des logements et participent au maintien à domicile des personnes âgées et en situation de handicap.

Le PIG a permis, à ce jour, de générer plus de 3,5 Millions d’euros de travaux sur le territoire de la CCMP depuis 2013. Ainsi, lorsque la CCMP investit 1€ dans l’animation du PIG c’est plus de 8€ de subventions qui sont mobilisés et 18€ de travaux qui sont générés.

Le PIG a d’ores et déjà permis une amélioration durable des conditions de vie de plus d’une centaine de propriétaires occupants (baisse des dépenses énergétiques, amélioration du confort des logements). L’ancien PIG (avant 2019) a permis la requalification de logements locatifs en centre bourg qui participe à leur revitalisation en attirant de nouveaux habitants. Le PIG génère des retombées économiques importantes sur le territoire, il a mis en évidence un tissu d’entreprises du bâtiment qualifiées. Enfin le PIG a permis la consolidation des partenariats entre les acteurs du logement présents sur le territoire de la CCMP.

Dans le cadre de ses missions confiées par la CCMP et le Département de la Loire, SOLIHA Loire est chargé de recevoir le public, en permanence, par téléphone, par mail…, d’étudier les projets au regard des objectifs du PIG et d’assurer une assistance dans le cadre de la recherche de financement.

Les porteurs de projets non recevables au titre du PIG reçoivent un premier niveau d’information sur d’autres dispositifs d’aides (crédit d’impôt, prêt bancaire…) et ont été orientés vers d’autres structures partenaires (ADIL, Renov’actions 42, PNR, mairie…).

Les permanences de SOLIHA Loire (sans rendez-vous) se tiennent : 

  • Les 1er jeudis des mois pairs, de 14h00 à 16h00, en mairie de Bourg-Argental,
  • Les 3èmes jeudis des mois impairs, de 14h00 à 16h00, en mairie de St Genest Malifaux.

Chiffres clés du PIG à retenir

57 %
Financé en moyenne par des partenaires financiers (ANAH, CCMP, Département, Caisses de retraite)
3
3 objectifs concrets : La performance énergétique,
L’adaptation des logements au vieillissement / handicap de la population, Le repérage et le traitement des logements indignes
5700
Montant moyen des travaux réalisés par dossier pour l'adaptation des logements à la vieillesse et/ou au handicap

Avant / Après le PIG