Publié le 3 avril 2018 Urbanisme A l’occasion de la présentation du Plan Climat gouvernemental, Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire , a annoncé la mise en place d’un dispositif « coup de pouce » pour aider les ménages à abandonner les chaudières fioul, une énergie polluante et très coûteuse. Concrètement, les ménages abandonnant le fioul au profit d’une chaudière […]

A l’occasion de la présentation du Plan Climat gouvernemental, Nicolas Hulot, Ministre de la Transition Ecologique et Solidaire , a annoncé la mise en place d’un dispositif « coup de pouce » pour aider les ménages à abandonner les chaudières fioul, une énergie polluante et très coûteuse.

Concrètement, les ménages abandonnant le fioul au profit d’une chaudière bois ou d’une pompe à chaleur air/eau pourront bénéficier d’une prime pouvant aller jusqu’à 3000€ (pour les ménages aux revenus « très modestes », 2000€ pour les ménages aux revenus « modestes », 550€ pour les autres).

Les particuliers préférant opter pour une chaudière gaz pourront eux profiter d’une prime de 450€ (pour les ménages aux revenus modestes et très modestes).

Pour bénéficier de cette prime et d’un accompagnement gratuit et objectif, il est conseillé de contacter Rénov’action 42, le service public de la rénovation énergétique au 04 77 41 41 25 – www.renovactions42.org

Définition des revenus modestes et très modestes au sens de l’ANAH.