Publié le 23 septembre 2022 Petite enfance INAUGURATION DE LA MAISON MATRICON AU BESSAT EPICERIE « LE BESSAT GOURMAND » ET MAM « La MAM’AMI’A » La Commune du Bessat et la CCMP ont inauguré ce samedi 17 septembre 2022 la Maison Matricon. La maison Matricon est un bâtiment patrimonial, bâti en 1847 sur ses fonds propres par le créateur et premier maire de la commune […]

INAUGURATION DE LA MAISON MATRICON AU BESSAT

EPICERIE « LE BESSAT GOURMAND » ET MAM « La MAM’AMI’A »

La Commune du Bessat et la CCMP ont inauguré ce samedi 17 septembre 2022 la Maison Matricon.

La maison Matricon est un bâtiment patrimonial, bâti en 1847 sur ses fonds propres par le créateur et premier maire de la commune du Bessat, Joseph Matricon (1778-1848).

Ce Bâtiment qui a abrité une école de garçons, la mairie et la poste était délaissé depuis 2010 avec la fermeture de cette dernière.

L’épicerie du village devenant trop exigüe, Jean-Marc Pascaud, épicier au Bessat depuis 2007, envisageait de s’installer ailleurs. Le conseil municipal a donc délibéré pour rénover ce bâtiment patrimonial au centre du village afin de créer un local commercial de 100 m² au rez-de-chaussée. Les travaux ont débuté en 2017 sous la maîtrise d’œuvre de l’agence Arcad de Saint-Genest-Malifaux et dès 2019, l’épicier a pu s’installer dans de nouveaux locaux plus adaptés.

Les élus du Bessat ont en parallèle travaillé avec la CCMP sur la problématique de garde d’enfant sur le village et les communes situées sur la D8. La CCMP et la Commune du Bessat ont été en lien pour aménager des locaux pour abriter une Maison d’Assistantes Maternelles au premier étage de ce bâtiment.

Pour la CCMP, la Maison d’Assistantes Maternelles est issue d’une réflexion menée avec les communes, lors de laquelle a été identifiée une problématique de garde pour les familles sur les communes du Bessat et alentours. La CCMP a étudié la problématique qui s’étendait aux communes avoisinantes (Tarentaise, Graix, Thélis la Combe et Colombier).

Au vu du diagnostic, il est apparu important :

  • De développer l’accueil collectif en petite structure pour répondre à la demande des familles,
  • De ne pas concentrer l’offre dans les communes où elle existait déjà,
  • D’améliorer l’information et simplifier le parcours des parents.

Dès 2019, un travail de réflexion a été mené pour apporter une réponse à cette problématique et un service de qualité aux familles. Plusieurs hypothèses ont été travaillées, en collaboration avec le service de PMI. C’est la Maison d’Assistantes Maternelles qui est apparue comme la solution la plus adaptée.

Cela permettait de proposer de nouvelles solutions de garde aux parents, de compléter l’offre de garde collective déjà existante, de poursuivre la professionnalisation des assistantes maternelles et de pérenniser leur emploi, en favorisant les modalités d’exercice de leurs missions, dans un même lieu et non plus à leur domicile respectif.

La CCMP et la Commune ont été en lien pour aménager des locaux susceptibles d’être agréés pour l’accueil de ce projet de Maison d’Assistantes Maternelles. En effet, dans le même temps, la commune avait entrepris la rénovation de cette maison idéalement située en plein centre du village. Celle-ci disposait d’un niveau libre qui correspondait parfaitement pour un local de MAM. La Communauté de Communes a donc délégué sa maîtrise d’ouvrages à la Commune, qui a réalisé le chantier et la Commune a mis à disposition le bien, dans le cadre d’une convention, pour permettre l’aménagement de la MAM.

Dès septembre 2020, par l’intermédiaire du Relais Petite Enfance, un appel à candidature a été lancé auprès de l’ensemble des assistantes maternelles du territoire pour les informer de ce nouveau projet et ainsi rechercher des professionnelles déjà en activité qui pourraient être intéressées par ce mode d’exercice.

En octobre 2020, Aurélie Montuclard, assistante maternelle sur la commune de Jonzieux et Marine Mayère, assistante maternelle sur la commune de la Valla en Gier se sont manifestées et ont été intéressées par le projet. Début 2021, l’élaboration du projet d’accueil et du règlement intérieur a pu être travaillé en lien avec le service de de la CCMP et ceux de la PMI du Département. Septembre 2021, les locaux ont été livrés. La signature de la convention d’occupation des locaux avec l’association qui a été créée pour la MAM, la « MAM’AMI’A » a eu lieu en septembre 2021.